Reconversion ou promotion par alternance - Pro-A

Comment faire ?


  • Votre employeur peut vous proposer d’effectuer une reconversion ou promotion par alternance « Pro-A ».

Vous pouvez aussi le lui demander, par exemple lors de l’entretien professionnel.
 

  • Vous suivez des actions de formation dispensées en alternance avec votre activité professionnelle.
  • Durée des formations : 15 % à 25 % de la durée totale de la « Pro-A » avec un minimum de 150 heures.
  • Organisation des formations : réalisées par un organisme de formation (formation externe) ou directement par votre entreprise (formation interne), les actions de formation peuvent se dérouler pendant votre temps de travail ou, en tout ou partie, en dehors de celui-ci (avec votre accord écrit). La durée des actions suivies « hors temps de travail » est toutefois limitée à 30 heures par an (ou 2 % du forfait si votre durée de travail est fixée par une convention de forfait en jours ou en heures sur l'année). Les heures de formation « hors temps de travail » ne sont pas rémunérées (l’allocation de formation étant supprimée depuis le 1er janvier 2019). Pendant les formations, vous bénéficiez d’une couverture sociale au titre des accidents du travail et des maladies professionnelles.
     
 

À noter

Les formations mises en œuvre dans le cadre de la Pro-A peuvent se réaliser en présentiel, mais également, sous certaines conditions, en tout ou partie à distance ou en situation de travail. Elles doivent constituer un parcours pédagogique permettant d’atteindre un objectif professionnel, ce parcours pouvant combiner différentes modalités pédagogiques.


 

  • Vous devez signer un avenant à votre contrat de travail

Celui-ci précise la durée et l’objet de la reconversion ou promotion par alternance (qualification ou certification visée dans le cadre de la « Pro-A », période, durée et modalités de réalisation des actions de formation mises en œuvre, tuteur chargé de vous accompagner…). Cet avenant sera déposé par votre employeur auprès de l’opérateur de compétences (OPCO), chargé du financement des formations que vous suivrez.


  • Vous devez être accompagné par un tuteur durant la « Pro-A »

Il peut s’agir du chef d’entreprise ou d’un salarié volontaire pour cette mission, justifiant d’au moins deux ans d’expérience en rapport avec la qualification que vous préparez.
 

  • A l’issue de la formation

Vous obtenez le diplôme, le titre à finalité professionnelle ou le Certificat de qualification professionnelle (CQP ou CQPI) visé. Pour les autres formations, par exemple, celles visant l’obtention d’une qualification reconnue dans les classifications de votre convention collective, l’organisme de formation (ou votre employeur en cas de formation interne) peut vous remettre une « attestation de fin de formation ». Elle vous permet de compléter votre passeport d’orientation, de formation et de compétences et peut vous être utile ultérieurement, dans le cadre d’une démarche de Validation des acquis de l’expérience (VAE).


DE PROXIMITÉ

Une question ?
Un projet ?...
Contactez votre
Antenne territoriale.