Tutorat

Comment faire ?



  • Informer votre employeur de votre souhait de devenir tuteur ou maître d'apprentissage
    Vous pouvez en particulier évoquer ce point lors de l'entretien professionnel.
    L'exercive de mission de tutorat peut être l’occasion de diversifier vos fonctions, de transmettre vos savoir-faire à de nouveaux embauchés ou dans le cadre de mobilités internes.

  • Être tuteur ou maître d'apprentissage, c'est :
    • accueillir, aider, informer et guider les salariés que vous accompagnez tout au long de leur formation,
    • organiser leur activité dans l’entreprise et contribuer à l’acquisition de savoir-faire professionnels,
    • veiller au respect de leur emploi du temps,
    • assurer la liaison avec l’organisme de formation, le service de formation interne de l'entreprise, le centre de formation d'apprentis (CFA), ou l'Unité de formation par apprentissage (UFA),
    • participer à l’évaluation et au suivi de la formation.

Le tuteur peut encadrer simultanément au maximum 3 salariés en contrat de professionnalisation, en reconversion ou promotion par alternance (« Pro-A ») ou en contrat d’apprentissage. Lorsque les fonctions de tuteur sont assurées par l’employeur, celui-ci peut encadrer au maximum 2 salariés en alternance.
Le maître d’apprentissage, qu’il s’agisse d’un salarié volontaire ou de l’employeur lui-même, ne peut encadrer simultanément que 2 apprentis au maximum, plus éventuellement 1 apprenti dont la formation est prolongée suite à un échec à l’examen.


 

À noter

Les compétences liées à l’exercice de la fonction de tuteur ou de maître d'apprentissage peuvent être inscrites et valorisées dans votre passeport d'orientation, de formation et de compétences. Vous pouvez également obtenir une certification professionnelle spécifique : une nouvelle certification relative aux compétences de maître d’apprentissage / tuteur vient ainsi d’être créée par un arrêté du 17 décembre 2018.
 

Les spécificités de votre Section professionnelle paritaire (SPP)

Fabrication de l'Ameublement

  • Fabrication de l'Ameublement
  • Industries des Panneaux à base de Bois
  • Industries du Bois pour la Construction et Fabrication de Menuiseries Industrielles
Ok

Quelle obligation ?

Pas d’obligations autres que celles fixées par la Loi en matière de tutorat.


Quelle expérience ?

Le salarié tuteur doit être volontaire. Il doit avoir au minimum 2 ans d’expérience dans une qualification en rapport avec l’objectif de professionnalisation visé.

 

DE PROXIMITÉ

Une question ?
Un projet ?...
Contactez votre
Antenne territoriale.